Je souhaite faire une présentation très attrayante pour mieux vendre.

Avant de vous lancer dans des présentations complexes au goût toujours incertain et qui vont vous demander beaucoup de travail, nous souhaitons livrer à votre sagacité cette très sérieuse enquête.

Mardi 22 janvier 2002

Sites marchands : moins c'est beau, plus c'est efficace

Pas beaux, mais efficaces : selon eMarket News, société spécialisée dans l'audit des réalisations Web, les sites marchands sont, pour la plupart, d'une très grande pauvreté graphique. Mais ce manque de "charme visuel" serait volontaire afin de fluidifier la navigation sur les sites. Pour étayer cette observation, eMarket News a étudié les pages d'accueil de 100 sites d'e-commerce B to C dans le monde. La conclusion est sans appel : il n'existe aucune corrélation entre l'esthétique des sites et le taux de transformation visiteur-acheteur. Loin s'en faut même. Des sites comme Quill.com, Seventh-Avenue.com ou encore Tesco.com ont opté pour un design totalement "rustique" qui n'est pas sans rappeler celui des débuts du Web.

Une pauvreté graphique qui n'empêche pas ces trois sites de réussir sur le plan des ventes. "Quill.com enregistre 30,3 % de taux de transformation de visiteurs en acheteurs et Seventh-Avenue 26 %, souligne Luc Carton d'eMarket News. Cela prouve que l'internaute se moque complètement de la qualité graphique des interfaces, à condition de se voir offrir un site efficace et répondant à ses véritables besoins." Les "fioritures" graphiques, qui ne favorisent pas l'accès au service désiré, ne sont donc pas des éléments décisifs dans le processus d'achat. L'étude menée par eMarket News n'a trouvé d'ailleurs qu'un seul site marchand utilisant la technologie Flash parmi les 100 adresses marchandes inspectées. Aucun des sites ne propose de fichier audio ou video sur sa page d'accueil.

Dans cette recherche de l'esthétique minimale, le poids des pages a également son mot à dire, rapidité d'affichage oblige. Certains sites comme Quill.com aux Etats-Unis ou Télémarket en France, permettent d'afficher, ou non, les images intégrées dans les pages en cliquant sur un simple bouton. Seul le développement du haut débit, qui assure une fluidité d'affichage malgré la complexité graphique, devrait donc permettre à l'esthétisme de s'imposer parmi les sites marchands.

[Florence Santrot, JDNet]
eMarket News
Quill.com

Ajouter aux favoris : http://www.oxatis.com/Help/HelpCenterContent.asp?ActionID=1024&TID=1039&MID=55562%7C16001&LangID=0
© 2001-2017 Oxatis. Tous droits réservés.