Le contenu textuel des pages

Les moteurs de recherche n’interprètent pas les images, les vidéos et le contenu des animations flash. Ils ont donc besoin d’un volume minimal de texte pour comprendre correctement la page qu’ils doivent analyser.

C’est ce contenu textuel que vous optimiserez avec les balises que nous allons décrire afin de former le cœur éditorial de votre page web.

Pour rappel, le texte caché, ou l’écriture en blanc sur fond blanc est à bannir. Le contenu textuel dont il est question ici est celui que n’importe quel visiteur pourra retrouver sur votre page.

Une page ne contenant que des vidéos ou uniquement des images sera extrêmement difficile à référencer à moins de s’appeler «Dior.com».

Nul besoin de préciser que votre texte doit être de qualité. Car si nous parlons de quantité pour les moteurs de recherche, votre contenu textuel est, à la base, destiné à vos visiteurs. Il est donc fondamental que votre contenu soit rédigé en bon français, en faisant des phrases complètes sans suite de mots clés et en évitant les fautes d’orthographes si possible.

Il est également très important que les mots clés soient assez présents dans votre page. Pour avoir un aperçu de la densité des mots présents sur votre page d'accueil, nous vous conseillons d’utiliser l’outil Kgen. Ce dernier est un module de Mozilla Firefox, une fois installé, il sera placé sur la barre en bas à droite et en le lançant vous pourrez « scanner le document » (la page sur laquelle vous êtes) et vous aurez un aperçu des mots clés présents et mis en valeur sur cette page.

Il faut avoir à l’esprit que Google comprend le contenu de votre site en analysant les mots clés utilisés. Plus vos mots clés seront présents meilleure l’analyse sera.

Ajouter aux favoris : http://www.oxatis.com/Help/HelpCenterContent.asp?ActionID=512&TID=55513&MID=7000%7C55434&LangID=0
© 2001-2017 Oxatis. Tous droits réservés.