Testez notre solution gratuitement pendant 15 jours ! (sans engagement) Essai gratuit
Oxatis FranceActinic UKXopie Espagne
N°1 des solutions e-Commerce en Europe
Votre panier 0 0,00 €

Vos 8 travaux pour tripler votre trafic issu du référencement naturel !

Conseils d'experts
Pour réussir en E-Commerce
Notre équipe d’experts E-Commerce vous donne les clés d'une stratégie efficace pour augmenter et optimiser vos ventes !
 
Comme les fondateurs de GrainDeCafé.com, mettez tous vos voyants au vert avec une bonne stratégie de présence sur les moteurs de recherche... “Grâce à notre référencement nous profitons d’un trafic important qui a progressé de plus de 20 % et nous avons réussi à maintenir un taux de conversion élevé, supérieur à 6 %” nous a confié Frédéric Bonnac, patron passionné du leader du café sur Internet.

Le Graal après lequel les E-Commerçants semblent aujourd’hui courir, avec en ligne de mire plus de trafic et des coûts d’acquisition plus faibles, c’est le sacro-saint SEO : Search Engine Optimization. Ou “optimisation de la présence dans les résultats de recherche”, plus largement appelé “référencement naturel” par extension. En France, cela se traduit de manière très simple : il faut apparaître le plus haut possible dans les résultats de Google, utilisé près de 19 fois sur 20 par les internautes…

Petit tour d’horizon de cette pratique que tout E-Commerçant se doit de connaître et de pratiquer.
A RETENIR :
1. Le SEA - Search Engine Acquisition Advertising, est l’art d’attirer du trafic qualifié et qui convertit sur votre site en provenance des moteurs de recherche, via des annonces et sur un modèle de Coût Par Clic.
2. Le choix des bons mots-clés est le secret d’une stratégie SEA réussie.
3. Votre annonce doit être particulièrement travaillée pour inciter les internautes à cliquer, et ce en très peu de caractères.
4. Attention à ne pas se laisser emporter par l’enthousiasme : assurez-vous d’investir dans des campagnes dont la performance est vraiment en votre faveur.
5. Testez, modifiez, réglez vos annonces en permanence : on ne fait pas son travail SEA une fois pour toute - cela est un travail de longue haleine, tout comme le SEO !
Je passe à l’action !
Vous souhaitez multiplier le trafic issu de votre référencement naturel par trois ?
Appelez dès à présent au 04 86 26 26 26, Votre conseiller E-Commerce dédié vous attend. C’est le moment d’en profiter !
Ou remplissez le formulaire de demande de rappel gratuit ci-après. Vous serez rappelé sous 24h.
rappel gratuit
Vos 8 travaux pour tripler votre trafic issu du référencement naturel !
03 Comprenez le SEO pour mettre toute sa puissance à votre profit !
    Pour comprendre le SEO, il faut comprendre Google. L’objectif du moteur de recherche a toujours été, depuis sa création au cours des années 90, d’aider les internautes à trouver l’information qu’ils recherchent. Contrairement à un annuaire, où l’on navigue par catégories pré-définies, le moteur de recherche propose à celui qui veut “trouver” de taper ses mots-clés.
    Il présente alors des résultats, sous forme de liens et de descriptions de pages. Avec éventuellement, autour des résultats dits “naturels”, des annonces et des pubs. Là est toute la différence entre référencement naturel et référencement payant.
referencement-oxatis
    Derrière le choix de l’ordre des pages, évidemment pas d’humain : c’est un algorithme qui fait le travail. A lui de prendre en compte les centaines de critères différents. Parmi eux : la présence des mots-clés, l’ancienneté du domaine, le nombre de liens qui y pointent, les descriptions, le nombre de pages “intéressantes” sur le domaine, la fraîcheur des informations ou encore l’activité sur les réseaux sociaux.

    Le SEO est un véritable enjeu pour les E-Commerçants : avec le trafic “naturel”, la dépendance des campagnes payantes est un peu moindre et même les jours où vous ne dépensez ni en Adwords, ni en display, ni en E-Mailing, vous avez tout de même des visites sur vos pages. Et donc un vrai potentiel de ventes !

    Pour bien comprendre la philosophie du SEO, retenez ces quelques notions :

    > Google cherche à rendre service à ses utilisateurs et les protéger des pages qui ne leur serviraient pas (donc exit les pages sur-optimisées).
    > Le SEO se travaille dans la durée.
    > Le SEO est de plus en plus affaire de qualité et d’originalité du contenu.
    > Faites d’abord un site pour des utilisateurs avant d’en faire un pour Google !


    Le jeu du SEO évolue fréquemment et rapidement : les positions ne sont jamais bloquées définitivement, aussi il vous est totalement possible de rapidement “monter” dans les résultats, même sur une thématique concurrentielle... C’est ce que nous allons nous efforcer de faire dans cet avis d’expert pour vous aider à progresser !
02 Mettez en place votre stratégie SEO
    Avant de vous jeter dans l’action, prenez un peu de temps pour réfléchir et savoir là où vous souhaitez aller. Sachant que le SEO, c’est avant tout des choses concrètes et du bon sens, cela ne fait pas de mal de penser quelques instants à ses objectifs.

    C’est ce qu’a fait Béatrice Dugast, patronne de DecoCuir.com, avec bonheur (pour son chiffre d’affaires !) : “Sur un marché spécialisé comme le nôtre, le référencement de notre site e-Commerce joue un rôle essentiel pour acquérir de nouveaux clients. Nous avons donc optimisé notre site avec des mots-clés performants tout en bénéficiant de formations et prestations réalisées par le pôle référencement d’Oxatis. Nous sommes dans les 3 premières places sur Google pour les 5 mots-clés que nous avons identifiés comme prioritaires.

    Posez-vous tout d’abord la question des mots-clés : ce sont en effet eux qui doivent retenir toute votre attention. Creusez les mots-clés sur lesquels vos concurrents semblent être présents (par exemple avec Google Adwords Keyword Planner, qui peut vous suggérer des mots-clés liés à ceux que vous avez déjà en tête). Si votre site est déjà en ligne, vous pourrez aussi utiliser Google Webmaster Tools, pour essayer de connaître les mots-clés déjà utilisés par votre audience (même si cette donnée est de plus en plus compliquée à obtenir, Google la masquant dans un “gros paquet” de mots-clés “not provided”).

    Vous pourrez aussi en profiter pour vous créer un petit suivi de position sur quelques uns des mots-clés principaux de votre secteur. Cela vous permettra, sur la durée, de voir si vos efforts paient ou s’il faut au contraire vous remonter les manches sur l’un ou l’autre de ces mots.

    A ce stade, un “bon” mot-clé doit avoir au moins l’une de ces trois qualités. Et si possible plusieurs :
    > le volume de recherche : il est recherché suffisamment souvent (aucun intérêt par exemple de vouloir vous positionner sur le mot-clé “brosse bleue pour poneys shetland” si seulement 1 personne par an en fait la recherche)
    > la faible concurrence : il n’est pas “trop” utilisé par un grand nombre de concurrents (bon courage pour apparaître sur la première page sur, par exemple, “livre Harry Potter”)
    > la conversion : il amène des clients, pas des curieux (certains mots-clés sont typiquement utilisés pour des renseignements plutôt que des actes d’achat, par exemple si vous vendez des pruneaux, le mot-clé “Agen” n’est que d’une très vague utilité).
03 Dopez gratuitement votre trafic grâce aux astuces “de base”
    Si le sujet peut sembler technique (ça ne l’est pas, on vous rassure !!), il y a déjà plein de choses à faire très simplement... et d’ailleurs avec déjà un très très gros impact. En quelques semaines vous pouvez doubler ou tripler votre trafic issu des moteurs de recherche. Pas de magie derrière tout cela, juste le fait de faire “le service minimum” sur votre site : mettre un titre différent à chaque page, bien positionner les mots-clés liés à chacun de vos produits, rédiger de bonnes (et longues) descriptions, des fiches produits détaillées, ...

    Vos titres de catégorie ont une vraie importance : ce sont des liens et on les retrouve sur toutes les pages du site. Leur impact est donc très fort. Une astuce : redonnez aux sous-catégories l’intégralité des mots-clés, pour que l’effet positif sur le SEO soit maximal.
    Les mots clés utilisés pour le nommage des catégories et sous catégories est primordial. Si l'on se fie à l'exemple ci-dessous, l'optimisation des mots clés a permis au site en question de se retrouver en première position sur les moteurs de recherche, en passant de "Mobilier pour chien" à "Mobilier pour chien haut de gamme Petsmood".
referencement-naturel
    Résultat... En première position sur Google pour l’expression ciblée !
referencement-naturel
    Les URL (NDLR : l’adresse web de vos pages), elles aussi, jouent un rôle important : elles doivent reprendre les mots-clés les plus importants pour que le moteur de recherche leur accorde tout l’intérêt qu’elles méritent. Et cela n’est pas anodin, comme le note Damien Laygue, Président de RHondemand.com : “nous avons pu améliorer le référencement de notre site, grâce notamment à la personnalisation des URL réécrites en rapport avec le contenu de nos pages. Différentes optimisations qui nous ont permis, en 6 mois, de multiplier par 3 le trafic issu du référencement naturel !
04 Sachez utiliser les outils à votre disposition
    Par défaut, la solution Oxatis inclut beaucoup d’outils pour vous aider à maîtriser votre SEO et profiter, dès demain, d’un trafic qualifié supplémentaire.

    > Balises
    > Référencement des images
    > Recherches internes
    > Métas


    Tous ces éléments constituent les “best practices par défaut” chez Oxatis.

Comme E-Liquide, atteignez la première position !
    Chrystel Marie, n°1 de l’E-Cigarette en ligne, témoigne :

    Les Conseillers Oxatis nous ont aidé à choisir soigneusement les mots-clés afin de correspondre aux recherches des internautes sur Google. Nous sommes maintenant positionnés en 1ère page sur les mots qui nous intéressent - critère très efficace pour développer notre activité.

Appelez votre conseiller
E-Commerce au 04 86 26 26 26 pour mettre en oeuvre les meilleures pratiques SEO
RAPPEL GRATUIT
E-Liquide
05 Evitez les quelques erreurs qui ruineraient vos efforts SEO
    Google tachant de punir les mauvaises pratiques, il existe quelques petites choses à ne surtout pas faire... au risque de vous tirer vous-même une balle dans le pied. Mais si vous évitez ces écueils, à vous le SEO réussi !

    > Luttez contre la sur-optimisation : vous trouverez des milliers de conseils “pousse-au-crime” pour créer des millions de pages, forcer sur la fréquence des mots-clés, acheter des liens entrants... Google finit toujours par repérer ces comportements borderline et les punit durement. Ne jouez pas avec le feu !

    > Ne sous-estimez pas les descriptions dans les fiches produits : c’est probablement le contenu le plus important de tout votre site, avec les titres, les catégories et les mots-clés de votre catalogue. Accordez-y le soin nécessaire !

    Pour preuve, voici l'impact que peut avoir le fait de renommer un produit :


Fiche produit avant optimisation Fiche produit après optimisation
Avant :
Titre produit : Robe Anaël
Après : Titre produit : Robe imprimée courte Anaël
(avec balises) Descriptif produit optimisé
Résultat... En première position sur Google sur l’expression ciblée “robe imprimée courte créateur” !

    > Fuyez le duplicate content : que ce soit sur votre propre site en copiant du contenu similaire à plusieurs endroits, ou en reprenant du contenu créé ailleurs originellement, la copie est très sévèrement punie par Google. Au mieux, le moteur de recherche n’indexera pas les pages en question. Au pire, il supprimera tous les résultats en lien avec votre domaine... En regard avec le point précédent : n’utilisez JAMAIS les fiches produits des fabricants, vous avez 100% de chance que le contenu ait déjà été utilisé ailleurs...

    > Mettez des avis clients en avant. Il participent au contenu et sont souvent plein de mots-clés “vraiment” saisis par vos vrais clients. Ils ont ainsi une belle valeur SEO, tout en aidant à convertir davantage, puisque 85% des consommateurs avouent s’y fier !

    > Rendez vos URLs les plus claires possible avec les bons mots-clés pour les constituer. Cela tombe bien, Oxatis vous facilite le boulot !

06 Suivez vos métrics
    Si vous nous suivez depuis quelques temps déjà, vous savez que nous a-do-rons les chiffres, surtout ceux qui permettent de booster votre CA lorsqu’on les regarde de près !

    Le SEO ne déroge donc pas à notre (saine) règle : suivre quelques chiffres régulièrement permet presque systématiquement de les faire s’améliorer à la longue ! Nous allons donc chercher ici les informations suivantes :
    > Quelle part de vos visites / visiteurs provient de liens sur les moteurs de recherche ?
    > Ces visiteurs restent-ils longtemps ? Consomment-ils plusieurs pages ?
    > Transforment-t-ils ?
    > Créent-ils du revenu ?
    > Parvenez-vous à les fidéliser suite à une première commande ?

    La comparaison avec les autres sources de trafic sur votre boutique vous permettra de mieux comprendre l’efficacité de vos actions et surtout leur impact sur votre rentabilité et votre coût d’acquisition global.

    Et bien sûr, tous les métrics dont nous avons parlé lors de notre dernier avis d’expert restent valables !

07 Comprenez l’impact des réseaux sociaux sur le SEO
    Nous en avions parlé à l’occasion des 10 ans de Facebook... mais le sujet est tellement crucial que d’une manière ou d’une autre il se retrouve toujours dans nos avis d’expert E-Commerce Oxatis. Comme ailleurs, les réseaux sociaux ont un impact sur le SEO... eh oui !

    Google prend donc en compte dans son algorithme le nombre de partage sociaux d’une page particulière. La raison en est toute simple : si une page mérite d’être partagée par des humains, c’est qu’elle est de qualité. Et que donc elle servira mieux les intérêts de ceux qui cherchent qu’une autre non partagée.

    Cela est particulièrement vrai avec Google+, le “réseau social” (qui n’en est pas vraiment un stricto sensu) made in Google.

    Au-delà de la guerre des chiffres (de partage), les réseaux sociaux ont une autre influence majeure sur le SEO : les “social results” ou résultats de recherche personnalisés en fonction des réseaux sociaux. Le principe est très simple : vos résultats, pour un même mot-clé, ne seront pas les mêmes que ceux d’une autre personne... tout simplement car les recherches, clics, et historiques de navigation de vos connaissances seront prises en compte pour l’affichage de vos résultats... Si votre petit cousin est fan d’un site de vente d’autocollants en particulier... et que vous en recherchez un, vous aurez de fortes chances de le voir sur votre première page...
08 Pensez avant tout aux utilisateurs !
    Il existe mille choses à optimiser pour bien apparaître en SEO - et il est parfois tentant de n’avoir en tête que les optimisations techniques.
    N’oubliez jamais que ceux qui vous font vivre, ceux qui achètent in fine, ce sont des humains ! Votre site doit donc être lisible et agréable POUR EUX en priorité... même si les moteurs de recherche sont évidemment importants !

    N’hésitez pas à vous faire rappeler gratuitement et rapidement par l’un de nos conseillers : ils sont à votre disposition pour voir avec vous quels sont les mots-clés, les stratégies et les petites modifications les plus adaptées à votre boutique !

    A vous de jouer... et de parfaire vos contenus pour booster votre SEO !