Testez notre solution gratuitement pendant 15 jours ! (sans engagement) Essai gratuit
Oxatis FranceActinic UKXopie Espagne
N°1 des solutions e-Commerce en Europe
Votre panier 0 0,00 €
Conseils d'experts
Pour réussir en E-Commerce
Marc Schillaci, CEO d'Oxatis et expert E-Commerce a sélectionné, pour vous, les opportunités E-Commerce à saisir en 2014.
Les tendances du E-Commerce 2014 : tremplins vers la réussite !
L’année 2014 annonce l’arrivée de nouveaux modes de consommation et d’habitudes d’achat des consommateurs. En tant que e-commerçant, votre objectif reste le même : offrir à vos clients une expérience d’achat en ligne riche et personnalisée, à la hauteur de leurs attentes. Cependant, vous allez devoir prendre en compte les évolutions de votre marché et adapter votre stratégie commerciale et marketing aux changements prévus. Découvrez les tendances les plus pertinentes choisies par notre expert Oxatis pour débuter cette nouvelle année sereinement et en mettant toutes les chances de votre côté pour saisir ces belles opportunités.
3 opportunités E-Commerce pour réussir en 2014
01 L’omnicanal : un seul et même univers
Souvent mis à l'honneur dans l'actualité du E-Commerce, ce concept apparaît désormais de plus en plus concret : l’omnicanal ou encore E-Commerce connecté ou web-to-store... De quoi s’agit-il exactement ? C’est une des grandes tendances E-Commerce prévue pour 2014. Il s’agit de donner la possibilité aux consommateurs de rester connectés avec une boutique en ligne, une marque ou encore un magasin physique via plusieurs terminaux (smartphones, tablettes, pc) au cours d’une même journée. Le but étant de permettre à l’internaute de visiter les boutiques en ligne et de rendre son expérience d’achat personnalisée et intuitive. Au cours de sa navigation, il peut également passer par différents canaux de distribution comme les marketplaces (Amazon, Ebay) ou encore les comparateurs de prix.
Voici donc pour la partie théorique !

En pratique, cela est très simple à comprendre : le consommateur va chercher des informations sur un produit à l’aide de son smartphone le matin, dans les transports en commun, à la pause déjeuner, il ira acheter son produit via son ordinateur au bureau, il choisira de récupérer son achat dans un point de vente ou en point relais dès le lendemain. Une fois son achat réalisé, en rentrant chez lui il postera un avis clients sur la page Facebook de la marque...
C’est donc cela l’omnicanal : la complexification des parcours clients avant la fin de l’acte d’achat !

Au cours de ce processus d’achat, le consommateur aura la possibilité d’acheter directement sur le site marchand ou de rechercher son produit sur la toile pour ensuite aller finaliser son achat dans une boutique physique de la marque.

On parle ainsi d’interconnexion pour une expérience utilisateur plus intégrée. Les e-commerçants vont pouvoir proposer une expérience de shopping personnalisée à leurs clients et adapter leurs offres sur les différents canaux dans le but de multiplier les ventes. Le commerce connecté et la réconciliation entre E-Commerce et magasin physique seront tout l’enjeu de la personnalisation de la relation en 2014.
Astuces
Si vous disposez d’une boutique physique, proposez à vos clients la possibilité de venir retirer leurs achats directement dans votre magasin. Vous économiserez sur vos frais de livraison et créerez une relation privilégiée avec vos clients !
Proposez également des coupons croisés : si votre client achète dans votre boutique, offrez-lui un coupon de réduction, valable uniquement sur votre site marchand. À l'inverse, s'il achète sur votre boutique en ligne, proposez-lui un coupon valable uniquement en magasin. Cette stratégie commerciale sur plusieurs canaux peut générer jusqu'à 3 fois plus de ventes qu'une stratégie mono-canal (selon Office Dépôt).

Pas de boutique ? Essayez, sur certains produits à forte marge, de proposer le rappel téléphonique : parfois, entendre la voix d’un vendeur permet de rassurer suffisamment l'acheteur pour finaliser la vente.
02 L’ascension continue pour le commerce mobile
Avec l’évolution fulgurante des smartphones et des tablettes et leur rôle dans le processus d’achat, les e-commerçants ne peuvent pas se permettre de passer à côté de ce canal de ventes incontournable. En un an, les ventes sur les terminaux mobiles (smartphones et tablettes) ont connu une hausse de 120% ! Aujourd’hui, 30% des français utilisent des applications de commerce mobile pour réaliser ou préparer leurs achats 1 et ce chiffre sera encore à la hausse cette année.

La clé de la satisfaction client pour 2014 : l’interactivité ! Ainsi, vous multiplierez vos ventes à coup sûr.

Disposer d’un site M-Commerce ne suffit pas à obtenir de bonnes performances car le commerce mobile est déjà bien établi aujourd’hui. Votre challenge repose sur votre capacité à offrir une belle expérience utilisateur afin de rendre la navigation sur ces terminaux mobiles (la plupart du temps de taille réduite) facile et transparente.
Il s’agit pour vous, e-commerçants, d’être capables de fournir le même niveau de qualité de service à vos clients, qu’ils naviguent sur votre site via des terminaux mobiles ou des ordinateurs fixes. Pour cela vous devez :

  • Adapter vos interfaces à ses différents supports. Par exemple, proposez des systèmes de paiement rapides et personnalisés en quelques clics ou encore, présentez votre catalogue produits de façon claire et intuitive, adaptée au smartphones et tablettes. Cela va inciter à l’achat et faciliter la conversion sur votre site mobile.


  • Penser à la mise à jour des systèmes d’exploitation pour la gestion de votre site, entre autres les mises à jours iOS ou Android. C’est une tactique essentielle pour vous permettre de garder un lien permanent avec vos clients.


Astuces
Commencez par activer la version mobile de votre site (en 2 clics seulement sur Oxatis !). Vous aurez donc un site optimisé pour ce type de navigation et vos visiteurs n’auront aucune difficulté à trouver leurs produits facilement. Nous vous invitons à en apprendre d’avantage ici.

Sur les tablettes ou les PC à écrans tactiles votre site classique offre la meilleure expérience client, c’est donc lui qui sera affiché : vérifiez que votre site classique est « pilotable » au doigt et pas seulement à la souris.
03 Cap sur l’international !
Le marché du E-Commerce en Europe représente à lui seul plus de 300 milliards d’euros dont 96 milliards réalisés au Royaume Uni. Alors pourquoi se limiter à la France quand vous avez à disposition un potentiel de ventes colossal ? Aujourd’hui seulement 50% des e-commerçants français sont présents au-delà des frontières de l'hexagone et 85% d'entre eux prévoient une forte croissance de leur activité internationale d'ici 2015. Pour 2014, 15% d’aventuriers ont le projet de démarrer leur activité également à l’étranger 2. Autant de chiffres qui nous font vous poser cette question : et vous, avez-vous l’intention de vous lancer à la conquête de l’international ?
Si vous n’êtes pas encore convaincu, laissez-nous vous en dire plus !

De tous les pays d'Europe, sachez que c'est notre voisine, la Belgique qui est la plus prisée par les e-commerçants français. En effet, il est plus facile de s'y implanter dans la mesure où les différences culturelles sont moindres. Elle est suivie par l'Espagne et l'Italie. L'Allemagne et le Royaume Uni étant très concurrentiels, il est moins évident d'y développer une activité mais cela reste possible.

Cela peut paraître difficile et complexe pourtant nous allons vous donner quelques conseils pratiques pour vous lancer.

  • Commencez par traduire votre site en anglais et si vous en avez la possibilité, choisissez également d’autres langues. Le lancement d’une activité à l'international et surtout en Europe commence pas la mixité des langages. Vous serez davantage en mesure de faire connaître vos offres et vos produits à l’étranger si vous vous adressez dans la langue du pays convoité.


  • Mettez en place des solutions de paiements internationales. Ainsi, vous serez capable d’assurer des transactions à l’étranger et de rassurer vos consommateurs étrangers.


  • Offrez des moyens de livraisons internationaux (TNT, Chronopost International, SoColissimo) afin de pouvoir assurer des conditions de livraisons et de retours rapides et fiables pour vos clients étrangers.

Il s'agit d'un enjeu clé, trop important pour ne pas investir sur les marchés étrangers, tentez l’aventure !
Astuces
Assurez-vous d’abord que votre site est optimisé et opérationnel pour l’international, avec en particulier : la traduction des processus de ventes, des emails de création de compte et des confirmations de commandes. Il ne vous restera plus que la traduction de votre contenu à réaliser puis mettre en place les systèmes de paiements et les moyens de livraisons internationaux.

Pensez à adapter et traduire vos conditions générales de ventes à chaque pays en fonction de leurs réglementations juridiques. C’est un élément de réassurance incontournable. Vous avez la possibilité de télécharger directement en un clic des CGV prêtes à l'emploi ici.
Sources : (1) Tapptic - décembre 2013. (2) Fevad - mars 2013
Suivez donc les conseils de nos experts avant de vous lancer !