Testez notre solution gratuitement pendant 15 jours ! (sans engagement) Essai gratuit
Oxatis FranceActinic UKXopie Espagne
N°1 des solutions e-Commerce en Europe
Votre panier 0 0,00 €

07 / 11 / 2017

Conseils d'experts pour réussir en e-Commerce

Créer votre site e-Commerce : les 3 étapes clés pour un lancement réussi

Nos experts e-Commerce vous livrent les 3 étapes clés pour réussir la création de votre boutique en ligne !

01 - Créez un site qui marche !

02 - Créez un site qui marche : seul ou accompagné ?

03 - Créez un site rentable grâce aux 4 leviers de la croissance

Téléchargez notre guide Performer en e-Commerce

Vous souhaitez créer un site e-Commerce et vous avez des objectifs : trouver la bonne stratégie, la bonne technologie et le bon partenaire qui vous accompagnera dans le développement rapide de vos ventes. Chacun de ces éléments doit répondre à vos attentes, c’est l’un des facteurs clés de votre succès en ligne !

Pour vous aider à faire les meilleurs choix, découvrez les 3 étapes indispensables pour réussir votre projet de création de site marchand, faire des ventes et mieux encore, rentabiliser votre activité en ligne.


01 - Créez un site qui marche !

C’est quoi un site qui marche ?

Pour vendre rapidement vous devez élaborer, penser et construire votre site autour de 3 éléments clés : un design efficace, une ergonomie sans faille et un tunnel d’achat optimisé pour transformer.

Un design efficace c’est….

La première impression est primordiale et repose sur le design de votre page d’accueil : 75% des internautes admettent juger de la crédibilité d’une entreprise en se fondant sur le design de son site web (étude Stanford). Pour créer un site qui marche vous devez commencer par proposer à vos visiteurs un design séduisant et efficace. Une fois sur votre site ils doivent se reconnaître dans l’esprit de votre marque et dans l’environnement que vous avez recréé pour vos produits. Voici les éléments dont vous devez prendre en compte :

  • l’adéquation du design avec le secteur/cible pour optimiser l’expérience utilisateurs et satisfaire vos visiteurs. Sur l’exemple ci-contre vous pouvez voir le site MonCarro.com. Inutile de se demander quel produit commercialise ce site. Le message est clair, le design est en cohérence totale avec l’univers du produit. Le nom du site ne laisse lui non plus aucun doute : Mon Carro. La baseline ‘Votre carrelage sur internet’ vous rassure immédiatement sur la possibilité de commander du carrelage en ligne.
  • l’accès rapide à l’offre ou un parcours clients optimal : plusieurs chemins doivent mener au produit. Les visiteurs utilisent différentes entrées pour accéder à une fiche produit : le moteur de recherche, l’accès direct au produit depuis la page d’accueil, le menu en passant par une catégorie principale puis une sous-catégorie (par exemple : chaussure femme puis sandales). Dans certains cas il est indispensable de proposer une navigation à facettes à vos clients.
  • les éléments de réassurance sont positionnés dans l’entête de la page : le paiement 100% sécurisé, la livraison rapide, les avis clients et les coordonnées de contact… Tout est réuni pour que le visiteur soit rassuré, il dispose de toutes les informations pratiques pour commander sans douter du montant ou des délais de livraison.

L’accueil, la vitrine de votre activité

La page d’accueil est une page à soigner tout particulièrement car elle reflète l’ADN de votre site, elle est la vitrine de votre activité.

  • Sachez qu’après 3 secondes de chargement de la page, 57% des internautes quitteront votre site et ne reviendront plus jamais. Compressez vos images, elles ne doivent pas alourdir le chargement de votre page.
    • La structure de la page d’accueil doit donner envie à vos visiteurs d’entrer dans votre univers de produit. Pour cela des boutons d’actions doivent être visibles : sur l’image ci-contre j’ai clairement envie de découvrir ces magnifiques émincés marinés. L’image est belle et il y a une bonne nouvelle qui m’incite à en découvrir plus. N’hésitez pas à tester différents boutons et à optimiser en fonction des résultats obtenus.
    • Avec une activité comme la vente en ligne de produits frais, Mathieu Lascours qui est le gérant du site Maisonlascours.com a bien compris la nécessité de rassurer le consommateur sur la livraison des produits. Selon l’étude 2016 State of e-Commerce Delivery, le top 3 des priorités des Français en matière de livraison sont la gratuité pour 67%, le suivi de livraison pour 58% et la rapidité 57%. Sur la page d’accueil 3 entrées sont consacrées à la livraison frigorifique en 24h, un élément indispensable pour rassurer le consommateur et déclencher l’achat.

Une ergonomie optimale c’est …

Votre visiteur s’est reconnu dans l’esprit que vous avez donné à votre site. Vous devez à présent l’accompagner dans son parcours d’achat. 73% des visiteurs d’un site e-Commerce le quittent au bout de 2 minutes s’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent. Cette balade doit donc se faire sans encombre, vous devez induire et imposer de la fluidité à chaque étape de la navigation. Dans l’exemple donné, le message est clair une fois de plus, l’Antre de Bière est le spécialiste des bières du monde :

  • Les produits sont accessibles à travers une carte du monde. Vous pouvez naviguer à travers l’Europe, l’Afrique ou l’Asie en cliquant directement sur la carte ou en sélectionnant une catégorie dans le menu horizontal. Vous accèderez alors aux bières par marque, par coffret découverte, par style ou couleur de bières. Une fois dans les premières pages du site une navigation à facettes vous permet d’affiner votre recherche.
  • Les services sont accessibles sur toutes les pages du site. L’entête de la page affiche le délai d’expédition et le numéro de téléphone. Sur chaque fiche produit, un rappel des moyens de paiement et des délais de livraison. Le footer (l’entête de pied de page) récapitule ces éléments de réassurance et met en avant le programme de fidélité élaboré par le site. Ne négligez surtout l’importance de ces informations, elles contribueront à déclencher l’achat.

Le produit au centre de votre site

L’ergonomie de votre site doit être au service de votre produit. Il doit être au centre de l’architecture entière de votre site. Il est important de structurer les informations de ses fiches produits :

  • Un bouton d’action (ex : j’achète, je fonce) bien visible (juste à côté du prix)
  • Des avis clients
  • Un visuel de qualité
  • Des informations pratiques et rassurantes sur le produit et les services
  • Des conseils de cuisson sont également disponibles

Tous les éléments sont présents et structurés autour du produit. N’oubliez pas, l’optimisation de la navigation sur les pages produits peut rapporter jusqu’à 83% de retour sur l’investissement (infographie Ecoreuil, 2016).

Le tunnel d’achat, lutter contre les abandons de panier

Vous avez su séduire votre visiteur et vous l’avez accompagné dans la recherche de son produit. Maintenant que son panier est rempli il ne vous reste plus qu’à vous assurer qu’il va effectivement valider sa commande. Ne le laissez pas s’échapper dans le tunnel d’achat. Selon une étude d’eMarketeur (2016), le taux d’abandon des paniers au niveau mondial reste très élevé, à 74,3%. C’est une étape stratégique pour que votre site marche, vous devez activer les bonnes fonctionnalités au bon moment.

L’étude Digital Personalization At Scale révèle que la personnalisation peut réduire les coûts d’acquisition de 50%, accroître le chiffre d’affaires de 5 à 15% et la rentabilité des dépenses marketing de 10 à 30% (McKinsey & Company, 2016).

    • Si le compte client est visible et disponible dans l’entête sur chaque page de votre site vous pouvez personnaliser cette zone en y ajoutant un panier dynamique. C’est une box qui s’affiche au survol de la souri et permet de visualiser les articles mis en panier. Un bon moyen d’envoyer directement vos visiteurs dans le récapitulatif de la commande.
    • Une fois qu’il est sur la page panier, votre client doit disposer de toutes les informations qui peuvent freiner le passage de sa commande. Privilégiez l’estimation des frais de port dès la page panier. En renseignant son code postal, le client peut voir immédiatement combien va lui coûter la livraison. Vous offrez les frais de port à partir d’un certain montant ? Affichez-le ! « Plus que 10€ pour profiter de la livraison offerte ». Cet argument commercial est imparable ! C’est également un moyen très efficace d’augmenter le montant du panier moyen de votre site.
    • Arrive ensuite l’étape de la création de compte. C’est souvent trop long et contraignant. Optez pour le guest checkoutà cette étape précise, cela évitera à vos visiteurs de créer un compte pour pouvoir acheter.
    • Autre étape essentielle dans le tunnel d’achat, l’étape du paiement. Vous devez proposer du choix dans le paiement et le fractionner si les prix de vos produits sont élevés. Nous conseillons de proposer systématiquement Paypal, un gage de confiance et un moyen de toucher tous les détenteurs de comptes Paypal. Le paiement fractionné est un argument de poids quand le montant de la commande excède les 100/200€. Enfin, le paiement en un clic est également un moyen de zapper plusieurs étapes du tunnel pour commander en quelques secondes.

02 - Créez un site qui marche : seul ou accompagné ?

Maintenant que vous avez la bonne approche et compris la logique de ‘création’ de votre site, la question que vous devez vous poser est la suivante : allez-vous vous lancer dans votre activité en ligne seul ou accompagné ? À titre d’information, les e-commerçants Oxatis sont 66% plus rentables que la moyenne du marché du e-Commerce (KPMG-Oxatis, 2017). Cela s’explique par la technologie et la richesse fonctionnelle de la solution mais aussi par l’accompagnement personnalisé que proposent les experts Oxatis pour répondre à chacun des besoins des entrepreneurs (référencement, design, formation, gestion de projet…).

Votre projet de création : Open Source vs. SaaS

Reprenez tous les éléments indispensables à la réussite de votre projet de création et comparez les possibilités fonctionnelles que vous offrent les solutions SaaS et Open Source. Comparez également les coûts liés à la mise en ligne de votre site en fonction de la technologie que vous choisirez.Voici une vision globale des 2 options qui s’offrent à vous :

1/ L’Open Source est une technologie dont le code source est accessible et mis à la disposition d’un public de ‘techniciens’ du web. Les frais de maintenance sont élevés à cause des mises à jour fréquentes. L’Open Source est un excellent modèle qui date d’il y a 15 ans. Aujourd’hui force est de constater que les entreprises se rendent compte que la solution coûte très cher et qu’elle demande de l’expertise.

2/ Quant au SaaS, il apporte une solution immédiate aux enjeux des sites e-Commerce :

Plus d'un tiers des sites e-Commerce subissent des problèmes d'interruption de service lors des différentes mises à jour de leur logiciel. 

Plus de la moitié des sites sont obligés de faire appel à un informaticien plusieurs fois par an pour des interventions techniques.

À tous les stades de votre projet, le fonctionnement d’Oxatis en mode Saas, vous garantit :

  • des innovations en permanence : pour vous donner un exemple, la relance des paniers abandonnés est disponible sur toutes les interfaces d’administration depuis la fin de l’année 2016. Vous pouvez également activer la nouvelle version mobile de votre site facilement et gratuitement.
  • une mise à jour gratuite et automatique des nouvelles versions, chaque mois des mises à jour sont effectuées en toute transparence.

Vous profitez d’une offre importante en termes de moyens de paiement et de modes de livraison. Vous pouvez exporter directement tout ou partie de votre catalogue sur les places de marché et comparateurs de prix, connecter votre site e-Commerce à un ERP...

Dès le démarrage vous allez faire plus de 4 000€ d’économie. La première année vous allez éviter toutes les dépenses liées à l’hébergement, les développements et les coûts des mises à jour des modules.

Comment vous libérer des contraintes liées bien trop souvent à la création d’un site e-Commerce ?

  • Épargnez-vous l’installation des logiciels ou des modules ou encore les mises à jour qui seront nécessaires. Vous gagnerez en productivité et réduirez les coûts liés à la gestion de votre site.
  • Optez pour un hébergement mutualisé sans frais de maintenance ni compétence technique nécessaire.
  • Préférez un espace d’administration simple et intuitif pour créer votre site (avec le SaaS, une simple connexion internet suffit).
  • Ne perdez pas de temps avec la mise en ligne de votre site. Sans contrainte technique particulière, votre site doit être mis en ligne en moins de 2 mois. Au-delà, vous perdez du temps.
  • Anticipez vos besoins et objectifs de chiffre d’affaires pour disposer d’une richesse fonctionnelle suffisante pour les atteindre. C’est indispensable pour développer votre CA.
  • Renseignez-vous sur les performances techniques, vous devez pouvoir affronter les pics de trafic lié à la saisonnalité de vos produits.

03 - Créez un site rentable grâce aux 4 leviers de la croissance

Vous avez intégré les éléments indispensables pour que votre site fonctionne. Il faut maintenant atteindre rapidement le seuil de rentabilité de votre activité.

Soyez conscient d’une chose : vous avez investi pour créer votre site vous allez devoir rentrer dans le retour sur investissement de votre activité. Chaque euro que vous allez investir une fois que votre site est en ligne doit générer plusieurs euros pour vous permettre de rentabiliser votre activité (cela va dépendre entre autre de vos marges).

Connaissez-vous les 4 leviers de la croissance de votre site ?

Durant la phase de création vous allez devoir travailler sur les deux premiers leviers en priorité, la conversion puis le trafic. Il n’est en effet pas utile de ramener du monde sur votre site s’il n’est pas efficace. Vous ne générerez pas plus de ventes.

    1. La conversion. Un site qui convertit est simplement un site qui fait des ventes (c’est la première étape à respecter).

    2. Un site qui génère du trafic : une fois que votre site est efficace vous pouvez développer votre trafic.

    3. Lorsque vos visiteurs sont qualifiés vous allez travailler sur un nouveau levier : le montant de votre panier moyen. Agir sur le montant du panier moyen vous permettra d’augmenter rapidement la rentabilité de vos actions marketing et de vos marges. Si demain vous réaliser 1 000 commandes chaque mois et que vous augmentez votre panier moyen de 60 à 64€, vous augmentez immédiatement votre CA de 4 000€.

    4. Enfin la dernière étape, celle qui intervient à la toute fin de votre stratégie de développement, la fidélisation. N’oubliez pas que pour 75% des sites dont la rentabilité augmente, la fidélité de leurs clients est le 2ème facteur clé de développement (Sofres 2016). Ajoutez à cela que fidéliser un client revient 5 à 10 fois moins cher que d’en conquérir un nouveau.

Pour travailler sur les deux premiers leviers et découvrir les deux autres, je vous invite à télécharger notre nouveau guide gratuitement « Performer en e-Commerce : les 4 leviers de la croissance ». Grâce à ce guide, vous découvrez les 4 leviers de la croissance en ligne, faites le diagnostic de votre performance et définissez un plan d’actions personnalisé pour optimiser vos résultats.

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour créer un site qui marche et atteindre un seuil de rentabilité qui vous permettra d’investir dans des outils marketing pertinents. Le dernier conseil serait de bien vous entourer, discuter avec vos prestataires de vos ambitions de chiffre d’affaires et des moyens à déployer pour les atteindre. Avec les éléments que vous avez à votre disposition, vous ferez le bon choix !