Cette année, exceptionnellement, le Black Friday aura lieu un samedi…

Bon ok, le Black Friday aura bien lieu le dernier vendredi du mois de novembre à savoir le 27 ! Le cyber Monday se déroulera 2 jours plus tard, c’est-à-dire le lundi 30 novembre 2020.

Remontons en 2019. L’opération commerciale Black Friday a représenté 29 milliards de dollars de ventes (dont 7.4 milliards en ligne) selon des estimations Adobe. Soit 20% de l’ensemble des ventes de fin d’année. Un an plus tôt, cette part atteignait 19%.

Pour préparer cette opération, Google et New Oxatis (qui est Google Premier Partner) ont co-animé un webinar dédié au Black Friday et fêtes de fin d’année, période stratégique pour tous les e-commerçants. J’ai gardé le meilleur de la conférence (à peu près tout je dois l’avouer mais en condensé…) ! Au programme : les performances du Top 20 des marchands New Oxatis sur les grands évènements de la fin 2019 (Source : Retaildive), des outils Google gratuits pour promouvoir vos produits ainsi que des conseils marketing pratiques à appliquer très vite si ce n’est pas déjà fait. Pourquoi « très vite » ? Parce que les performances seront au rdv !

e-Commerce & Black Friday en chiffres 

Le Top 20 New Oxatis profite pleinement des opportunités offertes par la frénésie des achats de Noël. 4 chiffres attirent forcément notre attention :

  • Un Chiffre d’affaires quotidien multiplié par 5.3 *
  • Jusqu’à 53% des ventes réalisées sur mobile *
  • Nombre commandes/jour X4 *
  • Panier moyen en hausse de 11% *

*Données du top 20 New Oxatis sur la fin d’année 2019

Si l’on rajoute à ces comportements d’achat en ligne l’état d’urgence sanitaire lié au Covid, les performances des e-commerçants cette année devraient clairement atteindre des records de ventes en ligne.

Les conseils de Google & New Oxatis pour le Black Friday

La vitesse de chargement des pages

A la fois un basique et un prérequis, la « web performance » permet à « Google de départager des pages qui auraient un score de pertinence identique sur une requête donnée » (Olivier Andrieu, Abondance, mai 2020). La satisfaction de vos clients et la croissance de vos conversions sont bien évidemment étroitement liées à la rapidité de chargement de vos pages (et le référencement e-commerce de votre site en sera également impacté).

Quelles optimisations mettre en place ?

  • Réduire le poids des images 
  • Travailler avec un hébergeur de qualité !
  • Limiter le javascript sur vos pages
  • Modérer les redirections

Proposez une navigation sur mobile à vos visiteurs

Ces dernières années, la véritable révolution des achats en ligne ne concerne pas le volume des ventes réalisées mais le comportement d’achat lui-même. En France, les ventes sur mobile ont progressé de 18% au cours de T3 2019., le mobile représente ainsi 40% du chiffre d’affaires pour les principaux sites e-commerce (+ 5 points vs 2018). Un acheteur sur 2 va préparer ses achats sur son smartphone.

Quelles optimisations mettre en place ? 

  • Si vous êtes utilisateurs New Oxatis, il vous suffit d’activer la version mobile (si ce n’est pas déjà fait), vous optimisez ensuite la navigation et le design avec beaucoup de facilité.
  • Testez l’étape du paiement pour identifier d’éventuelles optimisation à apporter.
  • Installez de guest check out pour permettre à un acheteur de passer commande sans devoir nécessairement créer un compte client. Selon une étude Business Intelligence pour les Etats-Unis, environ 30% des abandons de panier s’expliquent par la création de compte (Source : la revue du digital)

Appliquez des promotions sur votre catalogue

Démarquez-vous de vos concurrents tout en mettant en valeur vos produits. Si le positionnement prix n’est pas juste, n’espérez pas de chiffre d’affaires additionnel. Vous devez donner aux consommateurs une raison d’acheter maintenant vos produits.

Quelles promotions appliquer ?

Tout va dépendre de vos marges. Quelques idées :

  • Pourcentage de réduction, réduction immédiate, 1 acheté = 1 offert
  • 1 produit acheté = -25% sur le deuxième
  • Cadeaux gratuits : article gratuit ou carte cadeau d’une valeur déterminée
  • La livraison : gratuite ou à prix réduit

Positionnez stratégiquement les prix de votre catalogue produit

Les comparateurs de prix ont la belle vie. C’est tellement simple aujourd’hui de comparer les tarifs sur le web que vous vous devez d’appliquer une politique de pricing raisonnable et raisonnée ! Si votre positionnement produit est trop élevé, un acheteur ne viendra jamais chez vous. Il aura vite fait de repérer le prix pratiqué le plus bas. Idem pour les frais de livraison, ils peuvent être un frein à l’achat ou, au contraire, une incitation au passage de la commande. Frais de port offerts toute la journée du Black Friday ? J’y vais !

Créez/optimisez vos campagnes Google 1 mois avant le Black Friday

75% des consommateurs dans le monde ont utilisé un produit Google (Recherche, Maps, YouTube) au cours de la semaine passée afin d’obtenir de l’aide pour leurs achats (Source : Google/Ipsos, U.S., Global Retail Study, Feb. 2019).

  1. Testez dès maintenant des annonces adaptées à la saisonnalité et à votre cible de clients. Les experts en référencement sont unanimes, une période minimale d’un mois est nécessaire pour optimiser/ajuster les campagnes au regard de la cible, de votre offre et de la concurrence.

2. Ciblez les mots clés relatifs aux articles de votre site et non pas les mots-clés relatifs au Black Friday.

Le site d’instruments et de partitions de musique Paul Beuscher augmente ses clics de 8.59% en fin d’année

3. Prévoir un budget conséquent pour assurer à vos produits une excellente visibilité. Pour couvrir un maximum de demande, il faut prévoit un budget en conséquence !

Si vous avez besoin d’infos pour créer un compte ou mettre une place une campagne (payante ou gratuite), faites-vous conseiller par un expert référenceur New Oxatis, c’est gratuit hein et c’est leur rôle de vous aider à mieux comprendre pour performer plus.

Lire l’article ‘3 bonnes raisons de choisir New Oxatis pour le référencement de votre site e-commerce

Travaillez votre visibilité sur les résultats de recherches locales

46% des recherches Google concernent des recherches sur des entreprises locales. Par exemple, vous êtes concernés si vous avez un commerce physique. Pour améliorer le référencement local de votre boutique, vous allez utiliser Google My Business pour revendiquer la ‘paternité’ de votre établissement et mettre à jour les infos pratiques.

Pour vous aider à mener à bien vos actions, un focus sur 2 outils Google gratuits générateurs de visibilité et de business.

Téléchargez le Livre Blanc SEO >>

Focus sur 2 outils Google gratuits générateurs de CA

Google est multiple, à la fois une plateforme publicitaire, un outil marketing et aussi un canal de communication pour votre marque. Quant à la période qui s’annonce, elle est propice à la pêche aux nouveaux clients avec 47% des consommateurs affirmant utiliser Google avant d’acheter un produit (Source : Google/Ipsos, février 2019). Google & New Oxatis vous conseillent de positionner vos produits sur un/plusieurs outils adaptés à leur typologie et à votre cible. Alors, utilisez les conseils précédemment prodigués pour vous positionner efficacement sur le segment de clients que vous visez.

Free Product Listing : des annonces gratuites diffusées sur Google Shopping

C’est quoi le Free Product Listing ?

C’est le résultat de la réflexion menée par Google pour accompagner les commerçants et e-commerçants dans cette période de pandémie. La réponse apportée : le Free Product Listing. En clair, c’est la diffusion gratuite de vos produits dans l’onglet Shopping de Google. Cette diffusion des produits massive et gratuite s’étend au-delà des Etats-Unis depuis mi-octobre. L’Europe, l’Asie et l’Amérique Latine peuvent maintenant en profiter.

Pourquoi une diffusion gratuite des produits sur Google Shopping ?

Cet outil développé par Google permet aux marchands de mettre en ligne gratuitement leurs produits sur Google Shopping. C’est l’occasion parfaite de positionner vos produits à faible valeur. Donc, pour obtenir un bon retour sur investissement avec vos campagnes payantes vous devez mettre en ligne des produits d’un certain montant pour absorber les commissions facturées par Google. Impossible si vous mettez en ligne des produits à 5€…

… les résultats de recherche sur l’onglet Google Shopping seront principalement constitués d’annonces gratuites, aidant les marchands à mieux se connecter avec les consommateurs, qu’ils fassent ou non de la publicité sur Google… 

Bill Ready, Its now free to sell on Google, Avril 2020

En exploitant cet outil, vous donnez de la visibilité à votre marque et à vos petits prix. Pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais utilisé les outils Google (pas de budget, pas de compétences…), c’est un bon moyen de découvrir la puissance et la force de frappe du géant. Une chose est sûre, vous devez profiter de cette opportunité pour toucher de nouveaux clients. Avec les pics de trafic annoncées en cette fin d’année 2020, si vos produits sont en stock, livrés avant Noël, et bénéficient d’un prix aligné avec celui de vos concurrents, vous allez générer des commandes. 

Avec des centaines de millions de recherches d’achats sur Google chaque jour, nous savons que de nombreux détaillants ont les articles dont les gens ont besoin en stock et prêts à être expédiés, mais ils sont moins visibles en ligne.

Bill Ready, It’s now free to sell on Google, Avril 2020

Donc, plus de choix et de produits disponibles pour les acheteurs et plus de visibilité pour les marchands. Et puis, si la stratégie de Google fonctionne, les internautes déserteront peut-être un peu le moteur de recherche d’Amazon pour attaquer leur repérage shopping ?!

Comment tester les annonces gratuites ?

Vous devez disposer d’un compte Merchant Center et importer vos flux produits directement sur votre compte Google Merchant Center. Ensuite, assurez-vous de bien être inscrit au programme « Surfaces across Google ». Les e-commerçants qui utilisent déjà Google Merchant Center et les annonces Shopping payantes seront automatiquement éligibles à la création des listes d’annonces gratuites.

Quant aux e-commerçants qui ne possèdent pas de compte Merchant Center, vous devez en créer un. Pendant le processus d’inscription, activez la fonctionnalité « Surfaces sur Google ».

Si vous souhaitez profiter d’une couverture maximale, les annonces Shopping Ads payantes restent essentielles pour assurer la visibilité de vos produits sur Google Shopping. En effet, les annonces payantes apparaissent sur les espaces publicitaires habituels dans les résultats de recherche, c’est-à-dire au-dessus des annonces gratuites dans l’onglet Shopping. Vous profiterez alors d’un maximum de rayonnement en construisant votre stratégie de visibilité autour du gratuit et du payant.

8 étapes pour configurer votre compte Google My Business :

  • Connectez-vous à Google Merchant Center
  • Cliquez sur ‘Croissance’ dans le menu de navigation de gauche
  • Cliquez sur ‘Gérer les programmes’
  • Sélectionnez ‘Surface’ sur Google
  • Ajoutez vos produits à l’aide d’un flux de produits
  • Vérifiez votre site Web
  • Confirmez que votre site Web vous appartient
  • Cliquez sur ‘Activer’ pour terminer la configuration

Quels sont les premiers résultats ?

« Nous voulions nous assurer que, alors que les consommateurs effectuent une transition radicale vers le commerce électronique, nous faisons tout notre possible pour permettre aux consommateurs de trouver facilement tous les meilleurs produits de tous les meilleurs vendeurs », a déclaré Bill Ready, Google’s president of commerce (juin 2020)

Depuis le lancement des annonces gratuites Google a enregistré une augmentation du taux de clics (+70%) et des impressions (+130%) sur l’onglet Shopping (Source : Bill Ready’s interview – Juin 2020 – Free Google Product listings expand to knowledge panels).

Ne perdez pas une belle opportunité de faire découvrir vos produits et d’augmenter votre chiffre d’affaires pendant le Black Friday et les fêtes de Noël.

Google My Business : un outil gratuit pour booster votre référencement local

Les requêtes ‘locales’ ont été multipliées par 14 au cours des 10 dernières années (Source : Google Trends, 2020). Google My business est un outil gratuit dédié à la gestion de la présence de votre entreprise sur le moteur de recherche N°1 et sur les cartes de Google Maps :

  • Nom de votre entreprise,
  • Géolocalisation et horaires d’ouvertures
  • Gestion des avis clients sur Google
  • Photos
  • Reporting sur les comportements de recherche de votre cible

Rendez-vous sur l’espace business de Google pour créer ou optimiser votre compte.

Plus d’outils Google Gratuits

  • Keyword Planner : un outil de suggestion super intelligent pour trouver des idées de requêtes à travailler et sur lesquelles se positionner.
  • Grow My Store by Google : vous auditez vous-même votre site grâce à cet outil d’évaluation des services, accès mobile, rapidité du site… Un bon moyen de faire un point sur les performances de votre site. A la fin de l’audit, Google attribue une note à votre site et vous indique un certain nombre d’améliorations à apporter pour améliorer votre note et les performances de votre boutique en ligne.

En conclusion…

Vous disposez de plusieurs pistes pour mettre en place des actions génératrices de notoriété et de chiffre d’affaires. SI vous souhaitez un audit gratuit de votre site (analyse du potentiel de votre catalogue par rapport au marché), contactez un gentil référenceur New Oxatis !

Bonnes performances de fin d’année 😊

Développez vos ventes avec Google Ads

  • doneMettre en place des campagnes efficaces
  • doneDévelopper son trafic et sa notoriété
  • doneAugmenter son ROI et son CA