Votre site e-commerce génère du trafic mais l’impact sur le CA et les conversions n’est pas exponentiel. C’est normal. Vous n’avez parcouru que la moitié du chemin qui vous amène à convertir comme jamais. Mettez-vous à la place de vos clients : ils sont arrivés sur votre site parce que votre offre les intéresse. Vous avez fait en sorte d’avoir une navigation claire qui les amène directement là où ils veulent aller : sur la page du produit. Voici ce que vous devez réaliser : lorsqu’un visiteur se retrouve sur la page de votre produit, il n’est qu’à un clic de la commande. Pour vous aider à performer, nous allons revenir ensemble sur les indispensables de l’optimisation d’une fiche produit, puis vous apporter les toutes dernières pépites en termes de pratiques et fonctionnalités e-commerce.

4 éléments indispensables pour booster la conversion de vos fiches produit

Rédigez des descriptions uniques

Vous allez créer un site e-commerce ? Vous souhaitez augmentez le taux de conversion de votre boutique en ligne ? Chaque description de produit doit en même temps répondre aux questions que se posent vos prospects, tout en veillant à ce que le SEO soit suffisamment performant pour séduire Google.

6 conseils simples et efficaces pour rédiger des descriptions de produits :

  1. Soignez votre copywriting
  2. Mettez à profit les listes à puce pour structurer et clarifier votre contenu
  3. N’écrivez pas pour écrire : portez la voix de votre marque
  4. Rédigez votre description autour de votre mot clé principal
  5. Intégrez votre mot clé principal dans le titre H1 (entre 60 et 65 caractères) et les mots clés secondaires dans les H2
  6. Rédigez une méta description qui incite au clic (elle doit faire plus de 120 caractères pour être prise en compte par Google, et moins de 156 pour apparaître entièrement).

Utilisez des photos professionnelles

L’une des frustrations des achats en ligne réside dans l’impossibilité de toucher le produit pour évaluer sa qualité, sa texture ou sa taille. Il faut savoir que 93 % des consommateurs considèrent le visuel de la fiche produit comme un facteur déterminant dans leur décision d’achat.

5 conseils pour réussir les photos de votre catalogue de produits :

  1. Montrez votre produit sous toutes les coutures avec différents angles, vues, zoom sur un détail
  2. Communiquez sur la taille de l’objet en le mettant en situation (posé sur une main ou à côté d’un produit qui sert de repère)
  3. Donnez la possibilité à l’utilisateur de zoomer sur chaque image
  4. Veillez à ce que vos images ne soient pas lourdes pour ne pas ralentir l’affichage des pages (privilégiez le format JPG avec une compression jusqu’à 70 %)
  5. Soignez votre SEO en nommant vos images et en rédigeant la balise ALT. Cela permettra à Google de référencer vos photos dans Google Images, du trafic toujours bon à prendre !
Nike mise sur les visuels, les avis et le live chat avec la mise en avant de la livraison gratuite pour toute nouvelle inscription à la newsletter.

Publiez des avis rassurants

La preuve sociale montre à vos prospects que d’autres ont acheté et aimé votre produit/vos services. Alors mettez vos avis en avant ! Vous pouvez également ajouter ce type de mention : « 45 personnes ont acheté ce produit cette semaine ».

D’autres idées pour vous inspirer :

  • Encouragez vos acheteurs à rédiger un avis ou poster une photo/vidéo sur les réseaux sociaux
  • Osez le témoignage vidéo pour faire exploser la preuve sociale sur votre site (sous-titré c’est encore mieux)
  • Testez un système de notation pour mettre en avant la popularité d’un produit

Affichez les articles complémentaires

Sur la page du produit, affichez des produits susceptibles d’intéresser vos prospects. En effet, votre acheteur sera content que vous lui proposiez les piles qui sont compatibles avec la télécommande qu’il vient d’acheter. Mais en plus, vous allez l’inciter à visiter d’autres fiches produit.

4 erreurs à éviter sur votre fiche produit :

  1. Ne commettez pas l’erreur de séparer le prix du produit et le CTA. Ces deux informations sont quasi indissociables, alors mettez toujours votre prix juste à côté de votre bouton d’achat. Faites tout pour faciliter l’expérience de votre prospect.
  2. Ne dupliquez JAMAIS le contenu de vos fiches produit ! Google ne vous le pardonnera pas.
  3. N’affichez pas des photographies de mauvaise qualité, cela nuierait au succès de vos produits.
  4. N’oubliez pas de communiquer clairement sur la livraison (délais et modalités de retour).

Les pratiques innovantes à tester d’urgence

Le scroll infini

Scroll infini, c’est à dire ? C’est une technique qui consiste à mettre tout le contenu sur une seule page. Quand l’utilisateur arrive en bas de la page, le site Internet charge automatiquement d’autres informations, sans clic.

Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur d’avoir une expérience de navigation fluide, sans avoir besoin de cliquer pour visualiser un grand nombre de contenus. Pour faire son shopping, il lui suffit de faire défiler la page. C’est très pratique pour les utilisateurs qui adorent scroller depuis leur tablette ou leur smartphone.

Les vidéos produits

Notamment pour le déballage ou « unboxing ». C’est une excellente façon de réduire la frontière entre le digital et le réel. Le client voit quelqu’un, qui comme lui, qui reçoit son paquet. Il découvre le packaging, le soin qui y a été apporté. Il se rend ainsi mieux compte de ce que rendrait le produit « en vrai ».

Voici quelques pistes pour vous lancer :

  • Même si le produit est le protagoniste de la vidéo, soignez votre narration, exprimez-vous clairement et lentement.
  • Choisissez un décor simple et rangé, si possible à l’image de votre marque.
  • Ne faites pas durer le suspense ! Vous devez conserver l’attention de votre audience, alors ne tardez pas à dévoiler le produit.
  • Ne vous arrêtez pas à l’ouverture du packaging. Faites une démonstration du produit.

Le live chat

Une pratique mise en place par les grands acteurs du e-commerce comme Darty par exemple. Vous avez un doute en choisissant votre machine à laver ? Un conseiller vous répond et gomme un maximum de freins potentiels à la vente. Levez les objections : le prix est élevé, proposez le paiement fractionné ! Dans la capture ci-joint vous pouvez voir la boîte de dialogue qui s’affiche dès l’ouverture de la fiche produit sur le site Maison Lascours. Vous pouvez échanger avec le e-commerçant en vous connectant à votre compte Facebook (ou en tant qu’invité).

Ajoutez un bouton « sticky » d’ajout au panier

En même temps que le client scroll la page d’un produit, le CTA d’ajout au panier reste toujours visible, au-dessus de la ligne de flottaison. Très pratique si vous avez de longues fiches produit. Alors pourquoi ne pas tester la puissance du CTA sticky sur votre e-boutique ?

Piochez des idées dans les apps dédiées à l’optimisation de la fiche produit :

  • Quantité dans la fiche produit
  • Connexion dans la fiche produit
  • Achat rapide
  • Onglets produit
  • Affichage des caractéristiques sous forme de pictos
  • Bouton ‘Retour en haut de page’
  • Vente flash
  • Alerte disponibilité produit
  • Prix de vente conseillé
  • Configurateur de packs
  • Affichage du paiement en X fois
  • Affichage des prix en HT et TTC
  • Ventes suggestives
  • Comparateur de produits

Voir la boutique d’Apps New Oxatis >>

En conclusion : Testez !

Vous possédez les bases pour construire une fiche produit qui convertit. Testez des pratiques un peu plus innovantes. La liste n’est pas exhaustive : le bouton de partage sur les réseaux sociaux, celui d’achat rapide (le fameux ‘One Click’ d’Amazon qui vous permet de passer commande en un seul clic). Pour les e-commerçants dont le montant moyen des produits est élevé, pensez au paiement fractionné, les résultats sont immédiats.