Sommaire de l’étude comparative : Similarweb Versus Semrush

Trafic site e-commerce concurrent : estimation du trafic Organique (SEO)

Au-delà du trafic global ces outils proposent d’estimer le trafic issu spécifiquement des résultats de recherche Organique. Dans une étude de benchmark cette valeur est souvent importante car le trafic SEO est un pilier fondamental du marketing online. À ce sujet nous rappelons que sur un panel beaucoup plus large de 4000 sites e-commerce nous avions étudié la répartition des principales sources de trafic (cf l’étude du profil du e-commerçant présentée à Bercy au ministère de l’économie et des finances en partenariat avec la fédération du e-commerce et de la vente à distance – FEVAD). Les résultats étaient évocateurs puisque sur l’ensemble de notre panel le trafic SEO représentent 49,9 % des parts d’audience. Il s’agit donc sans conteste de la première source de trafic pour les sites.

Semrush et Similarweb proposent d’extraire des données spécifiques au trafic issues de la recherche (search). Nous avons appliqué la même méthode pour extraire les données et les comparer. Pour alléger nos propos nous montrerons directement le graphique relatif aux ratios comparatifs (SR/GA) et (SW/GA). Les autres tableaux et graphiques sont disponibles dans l’étude complète.

Trafic Organique – Ratio comparatif

SR/GASW/GA
Moyenne2.81.3
Écart type4.71.69
Écart moyen3.211.03

Pour SR deux valeurs sont particulièrement éloignées des données Google Analytics. En effet nous observons, pour les points les plus éloignés de la constante, une multiplication du trafic organique par un coefficient de 14 (Site 1) et par un coefficient dépassant 4 (Site 8). Ces valeurs ont un impact évident sur une moyenne qui se situe à 2,82 et un écart-type très important (4,7).  De même nous ne sommes pas en mesure d’affirmer si l’outil a plutôt tendance à majorer ou minorer les résultats puisque nous avons 3 résultats au-dessus de la constante et 6 résultats en dessous de la constante.

De son côté SW s’en sort un peu mieux mais l’estimation sur le site 2 avec une multiplication du trafic par plus de 5 est pénalisante pour la variance (écart-type de 1.69). In fine au vu de ces données et eut égard à la dispersion importante des résultats nous ne pouvons pas estimer que ces outils, sur notre échantillon, ont été en mesure de fournir des résultats acceptables.

Estimation du trafic SEO – Résumé

SW :  Insatisfaisant (Note : 2/5)

SR : Tres insatisfaisant (Note : 1/5)

Trafic site e-commerce concurrent : Visiteurs uniques

Le nombre de « visiteurs uniques » peut être considéré comme un indicateur pertinent pour les webmasters. Car, mis en balance avec le nombre de session globale, il permet de mesurer la capacité du site à fidéliser son audience. En effet, il est pertinent de regarder le nombre de sessions globales, le nombre de sessions avec des utilisateurs déjà identifiés et le nombre de visiteurs uniques.

Donc, pour relever ces données nous avons procédé comme précédemment. La figure ci-dessous montre directement les résultats des ratios comparatifs (les autres graphiques sont consultables en téléchargeant la présentation)

Visiteurs uniques – Ratio Comparatif

SR/GASW/GA
Moyenne1.360.71
Écart type1.380.19
Écart moyen0.790.16

Comme précédemment nous constatons une dispersion importante des données. C’est-à-dire une forte variabilité des résultats relatifs aux données de Sem rush et des valeurs de variance moins prononcée pour Similarweb.

Pour SR les valeurs d’estimation sont dispersées et peu fiables vs les données Google Analytics. Pour le point le plus éloigné de la constante horizontale, nous constatons un coefficient de cinq (site N°8). Sur 3 sites SR surestime le nombre de visiteurs uniques et sous-estime les 7 autres. Le niveau de dispersion reste encore important avec un écart type de 1,38. Il ne permet pas une utilisation fiable de l’outil pour l’estimation du nombre de visiteurs uniques.

Pour SW, l’écart-type de 0,19 et l’écart moyen de 0,16, peut indiquer que les données SW seraient plus fiable avec une moyenne du nombre de visiteurs uniques une sous-estimation de coefficient 0,71. Pour recalculer le coefficient multiplicateur il nous faut prendre l’inverse de cette valeur soit 1/0.71 qui correspond un coefficient de 1,4 pour les utilisateurs de similaire Web qui voudrait estimer le trafic de Google Analytics à partir des données de Similarweb.

Nous pourrions proposer la formule simplifiée de l’estimation du nombre de visiteurs uniques de Google analytics à partir du trafic donné par SW comme suit :

Visiteurs uniques SimilarWeb x 1.4 = Estimation visiteurs uniques Google Analytics

Estimation visiteurs uniques

SW = satisfaisant (Note : 4/5)

SR = insatisfaisant (Note : 2/5)

Téléchargez l’Etude complète

Etude comparative sur un échantillon de sites e-commerce de PME françaises

Didier Mayeur, Chercheur en Webmarketing. Consultant Marketing New Oxatis

Pascal Lanot, CEO de PLSC, Agence conseil en Marketing