Contacter un commercial : (+33)4 86 26 26 26

SaaS e-Commerce

Comment choisir la solution e-Commerce la plus adaptée à votre projet Web et vos ambitions business ?
arrow_downward

Bien choisir sa plateforme e-Commerce

Tous les critères à prendre en compte pour faire le bon choix

Vous envisagez de lancer votre activité e-Commerce ? ou projetez de faire évoluer votre site existant ? Dans le premier cas comme dans le second, vous étudiez les différentes solutions de conception de sites qui existent, en SaaS comme en Open Source.

Première étape pour faire votre choix : définir le type de technologie qui correspond à vos besoins et vos ressources.

Deuxième étape : choisir, parmi les différents acteurs, celui qui proposera la solution la plus fiable et la plus performante pour accompagner votre croissance, sur le long terme.

Pour vous aider dans ce choix stratégique, voici un guide dédié, qui s’adresse aux entreprises qui souhaitent créer leur boutique en ligne ou bien refondre leur site e-Commerce existant.

check_boxSaaS vs Open Source: les spécificités et les impacts organisationnels pour votre entreprise
check_boxLes atouts des solutions SaaS e-Commerce
check_boxLes critères à évaluer pour définir le CMS le mieux adapté à vos besoins

Découvrez
nos articles

Design : boostez vos pages personnalisées

Design : boostez vos pages personnalisées

Fin 2019, nous mettions à votre disposition un tout nouvel outil de création de pages personnalisées : bien plus rapide, bien plus simple, bien plus performant que l’ancien. Une vraie révolution dans votre solution e-Commerce !

Les fonctionnalités Oxatis

Découvrez comment : Créer et gérer votre site Tableau de bord & AidesDesign Page d'accueil Catalogue - Menu et articles Version mobile et Progressive Web App (PWA)  Personnaliser votre site Aperçu de la richesse fonctionnelle Zoom sur quelques fonctionnalités...

SaaS vs Open Source : les spécificités et les impacts organisationnels pour votre entreprise

Avant d’entrer dans le détail des spécificités des plateformes SaaS et Open Source, nous allons apporter quelques précisions lexicales.

Le Software as a Service – pour SaaS – n’est pas très éloigné du Cloud, puisqu’il en est une composante. On parle de Cloud Computing pour tout ce qui se rapporte au fait d’interagir avec un serveur distant pour stocker ou utiliser de la donnée. On retrouve dans l’univers du Cloud différentes technologies telles que l’IaaS, le PaaS, le SaaS et même le DaaS (I pour Infrastructure [as a Service], P pour Platform, S pour Service et D pour Desktop).

Comme son nom l’indique, le Software as a Service (ou logiciel en tant que service en français) consiste à consommer et utiliser différemment son logiciel : de produit, il devient service. Pourquoi ? Car il est fidèle aux technologies Cloud qui veulent que le logiciel soit installé sur un serveur distant et non plus sur votre ordinateur. On y accède ensuite par une page Web grâce à une simple combinaison identifiant + mot de passe.

L’utilisateur n’achète donc plus de logiciel mais souscrit un abonnement, qui correspond à un droit d’accès, à payer en fonction de son utilisation.

L’un des acteurs pionniers en SaaS est Salesforce, leader des outils de gestion en entreprise qui compte plus de 150 000 clients dans le monde. Un autre exemple connu est celui de la messagerie Gmail de Google. Oui, elle fonctionne bien en mode SaaS.

Les logiciels SaaS remplacent progressivement ceux traditionnellement utilisés en entreprise et leur expansion n’est pas près de s’arrêter.

La technologie Open Source correspond à l’autre typologie de logiciels couramment utilisés en entreprise. Littéralement, il s’agit de logiciels libres de droits, gratuits et enrichis par une communauté d’utilisateurs. Ils sont traditionnellement confrontés au SaaS car ils s’y opposent radicalement dans leur mode de distribution, d’installation, d’utilisation et de maintenance.

Distribution : contrairement au SaaS qui est vendu en mode service par abonnement, la quasi-totalité des logiciels Open Source s’acquière de façon gratuite en les téléchargeant sur Internet.

Installation : en mode On-Premise, c’est-à-dire que le logiciel et ses données sont installés directement sur votre infrastructure interne – votre ordinateur ou serveur de données – et consomment ses ressources.

Utilisation : le logiciel Open Source se lance depuis votre ordinateur au travers d’une application indépendante.

Maintenance : puisque le logiciel est installé sur vos infrastructures, c’est à vous d’en assurer la maintenance et la sécurisation, d’installer les mises à jour, etc.

En bref, l’Open Source vous laisse responsable de la gestion informatique du logiciel puisqu’il faut installer, déployer, sécuriser, maintenir la solution. Dans vos prévisions budgétaires, pensez à intégrer ces coûts d’exploitation.

En ce qui concerne les impacts du SaaS e-Commerce sur votre organisation, voici un tableau récapitulatif des avantages et points essentiels à prendre en compte pour évaluer les solutions logicielles disponibles.

Avantages

Suppression des contraintes techniques : tout est géré par l’éditeur de la solution SaaS. Aucune compétence technique n’est nécessaire en interne et vous pouvez commencer à utiliser votre logiciel rapidement.

Rationalisation des dépenses : en mode SaaS, vous souscrivez un abonnement et contrôlez vos dépenses (tandis qu’en mode Open Source, vous imputez des coûts matériels et humains à l’exploitation du logiciel).

Support Éditeur : vous n’êtes pas seul et livré à vous-même, l’éditeur de la solution SaaS peut vous apporter beaucoup d’autres services d’accompagnement, en plus de l’accès à son logiciel.

Transition digitale : le SaaS vous aide à répondre aux nouveaux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

Critères à évaluerDépendance : il existe un degré évident de dépendance entre vous et l’éditeur de la solution que vous aurez choisi. Quels éléments prendre en compte pour optimiser cette dépendance ?

Sécurité & responsabilité éditeur : l’éditeur est responsable de la sécurisation des serveurs d’hébergement, de l’évolution de la plateforme, de la conformité technique et juridique, et de la protection des données. Il faut vous assurer qu’il mette en œuvre l’ensemble des moyens essentiels pour sécuriser et développer son infrastructure.

Disponibilité : ce n’est pas la puissance de votre ordinateur qui fera que le logiciel fonctionne correctement, mais la connexion Internet qui vous relie à votre éditeur. En parallèle, ses serveurs doivent garantir une accessibilité 24h/24 et 7j/7 de votre site e-Commerce, même en période d’activité intense.

Droit au changement : le fait que vos bases de données soient hébergées, et en quelque sorte délocalisées, sur les serveurs de votre éditeur ne change rien au fait qu’elles vous appartiennent. Mais comment les récupérer et les réutiliser en cas de besoin ? 

[Pour aller plus loin]
Guide pratique SaaS ou Open Source

Téléchargez notre guide pratique qui présente dans le détail un comparatif des technologies Open Source et SaaS sur 12 aspects incontournables pour la réussite d’un projet e-Commerce.

Les atouts des solutions SaaS e-Commerce

Suppression des contraintes techniques 

Pour ce qui est de l’activité même de votre entreprise, le fait de se décharger des contraintes techniques auprès de l’éditeur de la solution choisie vous permettra de vous recentrer sur votre cœur d’activité.

En parallèle, en vous soustrayant à ces contraintes techniques, de larges économies sont faites :

 – en temps : grâce à un déploiement rapide, vous commencez à utiliser votre nouveau logiciel de façon immédiate.

– en ressources humaines à mobiliser : elles sont réduites, de façon qualitative et quantitative. Vous n’aurez pas besoin de l’appui d’un administrateur informatique en interne. Et si vous disposez de cette ressource, sa charge de travail en lien avec la solution SaaS sera considérablement réduite tout au long de l’utilisation du logiciel. Pour rappel, ce n’est pas que l’installation du logiciel qui est supprimée mais sa maintenance et son évolution également.

Libéré de ces contraintes techniques, chacun en interne peut se concentrer sur son métier.

Rationalisation des dépenses 

Le modèle financier de l’abonnement, propre au SaaS, renverse la table. Dans le cas d’une solution SaaS, l’éditeur va mutualiser son infrastructure technique pour offrir la même qualité de services à l’ensemble de ses clients.

Les clients, eux, paient un abonnement défini en fonction de leur utilisation du service, et ont la garantie de profiter d’un hébergement et d’une infrastructure robustes, stables et sécurisés.

Accompagnement Client

Le SaaS est un service. Ou plutôt DES services ! Tout éditeur vous fera profiter a minima d’un support technique inclus. Renseignez-vous sur cette équipe avant de choisir votre solution SaaS, car les politiques sont différentes d’un éditeur à l’autre. Certains vont y consacrer peu de moyens lorsque d’autres vont placer cet accompagnement des clients au cœur de leur proposition de services.

De nombreux éditeurs SaaS proposent en parallèle des prestations de services complémentaires : design, visibilité, animation Web, création de contenus… Un atout de plus à prendre en compte lors du choix d’un prestataire !

Transformation digitale

Le SaaS répond à un réel besoin pour toutes les sociétés qui souhaitent amorcer ou poursuivre leur transformation digitale, sans pour autant avoir des moyens informatiques conséquents.

Le cabinet d’analyse et de conseil Gartner a publié une étude fin 2019, présentant les dépenses et les prévisions de dépenses des utilisateurs finaux des services de Cloud, dont ceux du SaaS. Ces investissements promettent de doubler d’ici presque 3 ans :

Segment

 

2018

2019

2020

2021

2022

Cloud Application Services (SaaS) Total*

 

2 465

2 925

3 414

3 886

4 376

*En millions de dollars américains !

[Cas pratique Replatforming]
Migration Open Source vers SaaS, pour gagner en performance

Le cas de Maison Lascours est une illustration concrète des avantages du SaaS.

Maison Lascours est une boucherie haut de gamme, créée en 1922, disposant de 4 magasins en région toulousaine. En 2010, l’entreprise familiale décide de s’appuyer sur une agence digitale utilisant un logiciel Open Source pour la création et la gestion de leur site Web e-Commerce.

Le site marchand présentait un fort potentiel mais était largement sous-exploité, notamment en raison d’un manque de réactivité de la part de l’agence Web. Le recours à cette agence était pourtant logique puisqu’en interne, la boucherie ne disposait pas des ressources matérielles et humaines pour utiliser le logiciel Open Source.

En 2016, constatant le potentiel e-Commerce de son activité sans pouvoir pleinement en profiter, l’entreprise décide de migrer son site marchand vers une solution SaaS et choisit Oxatis.

Les résultats sont immédiats puisque dès le premier mois après la migration, l’entreprise enregistrait un chiffre d’affaires en ligne de 50 000 €, pour atteindre ensuite une croissance globale de 35 %. Le site représente l’équivalent d’une 5ème boutique.

Cette soudaineté des résultats s’explique par le déploiement rapide du nouveau site via la solution SaaS ainsi que par les conseils de l’éditeur, expert dans ce type de migration.

Ensuite, la stabilité et la croissance des résultats sont rendus possibles grâce à deux leviers :

– les fonctionnalités e-Commerce disponibles sur la plateforme SaaS, et des outils sur-mesure tels que des modules de prise de commande et de gestion des livraisons spécifiques (liées aux contraintes du métier de boucher),

– l’accompagnement continu de l’éditeur, notamment en matière de référencement et de design du site. Résultats : l’attractivité du site augmente, la zone de chalandise s’élargit et les clients sont au rendez-vous.

Les critères à évaluer pour définir le CMS le mieux adapté à vos besoins

Dépendance 

Vous l’avez compris, en tant qu’abonné, vous ne serez pas propriétaire du logiciel ni des infrastructures qui hébergent vos données. Vous payez un droit d’accès pour utiliser le CMS.

Notre recommandation : faites le choix d’un éditeur stable et de confiance.

Parmi les critères que vous pouvez prendre en compte pour vérifier la solidité de votre prestataire :

check_boxle nombre de clients et les exemples de projets réalisés,
check_boxles données de performances de l’hébergement,
check_boxl’écosystème de partenaires,
check_boxle profil et la taille des équipes au sein de la société.

Sécurité & responsabilité éditeur

La question de la sécurité des données est également primordiale. Ce n’est pas pour rien si la DGSI a décidé de recruter en masse des profils issus de la cybersécurité. Qui a envie de voir ses données utilisateurs ou clients être utilisées par un concurrent ?

Bonne nouvelle, avec le SaaS, vous aurez affaire à des éditeurs qui mutualisent les moyens de leurs clients pour optimiser en continu les performances et la sécurité de son infrastructure serveur et réseaux. Chose qui sera plus complexe à mettre en place avec votre propre équipement en interne car cela représente un budget et des ressources humaines et matérielles considérables.

Notre recommandation : intéressez-vous aux infrastructures techniques et aux systèmes de sécurisation proposés, et privilégiez des installations situées en France, ou a minima en Union européenne.

Renseignez-vous également sur la politique d’update et les engagements de votre éditeur à l’égard de l’évolution de sa solution.

Disponibilité

Votre site doit être disponible en permanence pour vos visiteurs et vos clients, encore plus lors de périodes de pics d’activité saisonnières (comme par exemple lors des soldes, des fêtes de fin d’année ou tout autre événement particulier).

Notre recommandation : renseignez-vous sur le taux de disponibilité et le service garanti par les serveurs de votre fournisseur SaaS. Ils doivent être conçus pour être redondants et supporter la saisonnalité des ventes, sans impacter les performances. Les connexions réseau doivent profiter de capacités très élevées et absorber sans difficulté toutes les pointes de trafic, en maintenant des performances exceptionnelles.

Droit au changement

Vous avez accès de façon illimitée à vos données mais comment récupérer vos bases si vous souhaitez par exemple changer d’outil ou l’interconnecter avec un autre système informatique ?

Notre recommandation : mieux vaut prévenir et s’assurer au préalable auprès de votre fournisseur qu’il existe un moyen d’extraire et d’exploiter les données ! Des formats Excel et des connecteurs sont souvent disponibles, mais renseignez-vous d’abord pour savoir quel(s) type(s) d’extraction et de connexion votre éditeur peut vous fournir.

Vous avez des questions ?